Jean-Luc Petit

Saxophones , clarinette contrebasse

 

Musicien autodidacte, né en 1954, sa rencontre décisive avec Kent Carter au début des années 80 (ainsi que les musiciens autour de Steve Lacy, comme Jean-Jacques Avenal, Oliver Johnson) le persuade de s’engager dans la musique, « jazz contemporain » au début, avant de privilégier l’improvisation libre, la musique indéterminée, qu’on la nomme comme on veut, l’improvisation, la recherche sonore, la vibration de l’air, la poésie sont au centre de ses préoccupations.

Il affectionne les petites formules, duo, trio et établit des relations (durables) avec des musiciens et comédiens : Mathias Pontevia, Didier Lasserre, Benjamin Duboc, Daunik Lazro, Jean-Marc Foussat, Christiane Bopp, Makoto Sato, Fabrice Favriou, Julien Touéry, Jean-Luc Cappozzo, Benoît Kilian, Simon H. Fell, Richard Comte…

Il a enregistré des albums chez Fou Records, Clean Feed, Improvising Beings